Différence entre un chiropraticen et un ostéopathe?


  1. Définition des professions:

La chiropratique est une discipline de la santé qui vise le diagnostic chiropratique, le traitement et la prévention des conditions de nature neuro-musculo-squelettique, par des ajustements vertébraux et articulaires. L’ajustement chiropratique, pratiqué principalement avec les mains, sert à éliminer les interférences du système nerveux et à rétablir le fonctionnement optimal de la physiologie du corps humain, misant alors sur sa capacité inhérente à se maintenir en santé sans médicaments ni chirurgie (homéostasie). La chiropratique «met l’accent sur la relation entre la structure (principalement la colonne vertébrale) et la fonction telle que coordonnée par le système nerveux.

Le dentiste est le professionnel de la santé qui voit à la prévention, au dépistage, au diagnostic et au traitement des déficiences et des anomalies de la dentition, de la bouche, des maxillaires ou des tissus avoisinants chez l’être humain. À l’aide de tests diagnostiques, tels que les radiographies, il identifie et soigne les maladies, les blessures et les malformations des dents et des gencives. Il prescrit et administre des soins préventifs. Il peut être appelé à pratiquer certaines interventions chirurgicales telles que l’extraction des dents. Enfin, le champ de la recherche lui est également ouvert.

Comparaison: Le chiropraticien et le dentiste sont formés pour prendre soin de votre santé buccodentaire et de votre santé vertébrale. Ces professionnels de la santé possèdent un doctorat universitaire afin de procéder à l’examen, au diagnostic et au plan de traitement nécessaire pour votre condition, chacun dans leur champ de pratique respectif.

2. Types de traitements:

Les deux professions effectuent différents types de traitement selon votre condition.

  • Soulagement: Ce type de traitement survient lorsque la personne consulte pour des douleurs, que ce soit au niveau neuro-musculo-squelettique ou au niveau buccodentaire. La priorité du chiropraticien ou du dentiste sera de soulager vos symptômes.
  • Correctif: Ce traitement sert à corriger la cause de votre douleur. Au niveau chiropraptique , il se peut que vos douleurs proviennent d’une mauvaise posture qu’il faut corriger, d’un manque de mobilité de votre colonne vertébrale, etc. Au niveau buccal, les douleurs peuvent provenir d’une mauvaise hygiène de vos dents, d’une mauvaise position de vos dents, etc. Votre chiropraticien ou votre dentiste sera cibler la cause des douleurs pour ainsi vous expliquer le plan de traitement approprié afin de corriger celles-ci.
  • Préventif: Ce type de soin sert à conserver une hygiène vertébrale et buccodentaire afin de prévenir l’apparition de douleurs neuro-musculo-squelettiques ou de problèmes de santé buccales. Cette prévention se fait à l’aide des ajustements chiropratiques et d’un nettoyage chez le dentiste, mais aussi par l’incorporation de bonnes habitudes de vie telles que les étirements, la pratique de l’activité physique, le brossage des dents, l’application de la soie dentaire, etc.

3. Comparaison entre l’usure des dents et de la colonne vertébrale :

L’usure de notre corps s’illustre au fils des années de plusieurs façons. Pour nos dents, on développe des caries dentaires, le tartre dentaire, la perte de gencives, etc. Pour nos os de la colonne vertébrale, l’usure se démontre par un changement de la structure des vertèbres, par une fragilisation des disques intervertébraux et par une perte d’espace entre les vertèbres. C’est ce que l’on appele l’arthrose.

Phénomène de l’arthrose: L’usure de la colonne vertébrale commence par un manque de nutrition des disques intervertébraux dès notre jeune âge (10 ans). Par la suite, l’apport sanguin au disque passe seulement par les vertèbres par diffusion (transfert du sang des vaisseaux sanguins du plateau vertébral vers le disque). Lorsque les disques plus usés ne sont plus en mesure de supporter les charges induites sur la colonne vertébrale, ce sont les os qui prennent la relève. Ces trasnferts de charge augmentent l’usure de la colonne avec le temps.

Votre chiropraticien est formé pour prendre des radiographies et les analyser afin de diagnostiquer ce type d’usure au niveau vertébral. Au même titre que les dentistes prennent des radiographies pour voir l’usure des dents.

Votre chiropraticien peut vous aider à garder vos articulations en santé et à prévenir l’usure prématurée de la colonne vertébrale avec des ajustements chiropratiques. Ceux-ci servent à garder la mobilité des vertèbres en leur redonnant leur mouvement optimal et en diminuant la pression dans les articulations. L’usure prématurée survient avec les postures plus sédentaires reliées à notre mode de vie (travail, jeux vidéos, cellulaire, études, manque d’activité physique, etc.). Celles-ci créent un changement au niveau de l’alignement des courbes de la colonne vertébrale et augmentent la pression au niveau des articulations.

Noter que les ajustements chiropratiques ne sont pas un traitement pour guérir l’arthrose, mais bien pour garder un bon mouvement de vos articulations pour que votre corps soit capable de se garder en santé lui-même.

4. Prescription de bonnes habitudes d’hygiène vertébrale et buccodentaire:

Votre chiropraticien et votre dentiste ont à coeur votre santé. C’est pourquoi ils vous éduquent sur l’importance de bonnes habitudes à prendre à la maison. Votre dentiste vous enseigne à vous brosser les dents au moins deux fois par jour, à passer la soie dentaire et plus encore. Ces petits gestes sont importants pour garder vos dents en santé puisque vous les utilisez tous les jours.

Quant à lui, votre chiropraticien vous prescrira des étirements et des exercices de renforcment à faire à la maison afin de garder une bonne souplesse et un soutien de vos articulations.

Prenez quelques instants pour réaliser comment il est important d’intégrer de bonnes habitudes d’hygiène vertébrale pour prendre soin de sa colonne vertébrale que vous utilisez 24h/7 en compairaison aux dents que vous utilisez seulement pour manger. En comparaison aux dents qui s’usent seulement en mangeant et avec l’acidité de votre bouche, votre colonne vertébrale devient rapidement surchargée avec toutes les activités que vous faites dans une journée, et ce depuis votre naissance.

5. Travail manuel:

Vos professionnels de la santé (chiropraticien, dentiste) doivent utiliser leurs mains afin d’effectuer les traitements chiropratiques et dentaires. Il peuvent utiliser différents outils de travail qui sont nécessaires pour différentes conditions. De plus, ils utilisent les radiographies afin de vérifier l’état de vos dents et de votre colonne vertébrale ou de toute articulation du corps.

N’attendez pas qu’il soit trop tard et que les douleurs apparaissent. Consultez votre chiropraticienne afin de faire vérifier votre colonne vertébrale et de garder vos articulations en santé.

Dre Alexandra Gratton, chiropraticienne

Source:

  1. https://arthrite.ca/a-propos-de-l-arthrite/les-types-d-arthrite-de-a-a-z/types/arthrose
  2. http://biblio.univ-annaba.dz/ingeniorat/wp-content/uploads/2018/02/BOUSLAH-RACHID.pdf
  3. https://www.chiropratiquemontreal.ca/discopathie-degenerative/
  4. http://www.odq.qc.ca/Étudiantsetcandidats/Professiondentiste/tabid/360/language/fr-CA/Default.aspx
  5. https://www.cda-adc.ca/fr/oral_health/talk/complications/diseases/cavities.asp
  6. https://www.chiropratique.com