Différence entre un chiropraticen et un ostéopathe?

La colonne vertébrale est composée de 3 courbes (cervicale, thoracique et lombaire) dans le plan sagittale. Elles sont nécessaires afin de soutenir le poids du corps tout en gardant une souplesse de celui-ci.

Ces courbes peuvent apporter des douleurs lorsque les degrés de celles-ci sont accentuées.

D’autres types de courbe apportent des douleurs. Celles-ci sont appelées scoliose ou déviation selon le degré de courbure.

Définition de la scoliose: Déformation tridimensionnelle progressive de la colonne vertébrale et du tronc de plus de 10 degrés. Elle est souvent décrite comme une courbe en »C» ou en »S», mais elle est prend plutôt la forme d’un escalier en colimaçon. La scoliose peut apporter des déformations visuelles et des douleurs. La scoliose affecte jusqu’à 32% de la population dans divers groupes d’âge.

Types de scoliose:

  1. neurologique: secondaire à une atteinte neurologique qui survient chez le jeune en croissance
  2. congénitale: dû à une déformation ou d’une malformation congénitale d’une ou de plusieurs vertèbre
  3. idiopathique: sa cause est inconnue et elle représente 80% des scolioses. Elle survient pendant la croissance.
  4. de novo: survient après 65 ans en raison d’une usure des articulations lombosacrées.

Types de courbes:

  1. courbure unique: présente une seule courbure, soit au niveau thoracique thoraco-lombaire.
  2. courbure double: présente 2 courbes au niveau thoracique et lombaire.

Importance du dépistage de la scoliose:

La scoliose peut apporter des douleurs ou des déformations corporelles qui peuvent altérer la confiance en soi. Le degré de courbure d’une scoliose varie d’une personne à l’autre et peut entrainer des problèmes neurologiques, telles que des difficultés respiratoires, des problèmes cardiaques, une perte de sensation/engourdissements/douleur dans les jambes, etc., si la courbure est trop grande.

Méthodes de dépistage d’une scoliose:

  • Observation de la colonne vertébrale lors d’un examen physique: position des omoplates sur la cage thoracique, hauteur des épaules une par rapport à l’autre, apparition d’une bosse (gibbosité) d’un côté lorsque la personne se penche vers l’avant, hauteur des hanches une par rapport à l’autre, position des bras par rapport au corps en position debout.
  • Évaluation primaire de la courbe à l’aide un scoliomètre

Les méthodes de dépistage (observation de la posture, utilisation du scoliomètre) servent à cibler les patients ayant les signes cliniques de la scoliose pour ainsi les référer aux professionnels de la santé pouvant prendre en charge ce type de condition.

Diagnostic et prise en charge pour le traitement de la scoliose:

La scoliose est diagnostiquée à l’aide des radiographies qui permettent de calculer le degré des courbes et la sévérité de celle-ci:

-0-10 degrés: déviation d’un segment de la colonne vertébrale

-10-20 degrés: scoliose mineure pouvant être traitée à l’aide de

traitements conservateurs (ajustements chiropratique

et exercices posturaux)

-20-50 degrés: scoliose modérée à sévère nécéssitant un corset selon

l’âge du patient (croissance terminée ou non), la

progression de la scoliose et le signe de risser

(évaluation radiographique de la maturité osseuse)

-50 degrés ou +: Scoliose sévère nécéssitant un traitement chirurgical

Votre chiropraticienne possède la formation nécessaire afin de prendre en charge la gestion de la scoliose. Elle détient son permis de radiologie lui permettant de prendre et d’analyser les radiographies. Elle effectuera aussi un examen physique nécessaire pour évaluer la posture et cibler la source des douleurs. Celles-ci seront traitées à l’aide d’ajustements chiropratiques et d’une prescription d’exercices adaptés selon la scoliose du patient. Si les degrés de courbure de la scoliose sont trop importants, elle référa le patient à un orthopédiste pour le traitement à l’aide d’un corset ou d’une chirurgie.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous afin de faire vérifier votre posture.

Dre Alexandra Gratton, chiropraticienne

Sources:

  1. http://www.chiroposture.ca/scoliose
  2. https://www.chuv.ch/fr/chuv-home/patients-et-familles/specialites-medicales/atlas-medical-thematique/colonne-vertebrale/colonne-vertebrale-anatomie
  3. https://blog.santelog.com/2016/08/25/scoliose-les-differents-types-selon-lorigine-et-la-forme-sante-orthopedique/
  4. https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-255/Lombalgie-du-sujet-age-le-cas-meconnu-de-la-scoliose-adulte
  5. https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-550/Scoliose-idiopathique-de-l-adolescent-criteres-diagnostiques-et-prise-en-charge
  6. https://www.srs.org/french/patient_and_family/FAQs/treatment_options_for_scoliosis.htm