Différence entre un chiropraticen et un ostéopathe?

Anatomie

La bandelette ilio-tibiale s’attache sur l’avant de la crête iliaque pour terminer sur le condyle latéral du tibia. Elle est aussi la continuité du grand fessier et du tenseur du fascia lata.

Sa fonction est d’assister le tenseur du fascia lata lors de l’abduction de la hanche, de stabiliser la hanche dans sa cavité lors de sa décélération et de stabiliser le genou.

Signes et symptômes:

Les douleurs reliées à cette condition se situent soit sur le côté extérieur du genou, au milieu de la cuisse sur la partie extérieure ou sur le côté de la hanche. Les douleurs peuvent s’accompagner d’une sensation de serrement ou de claquement au niveau du genou lors de la course ou de la marche. Ces douleurs peuvent survenir lors des descentes en course ou en marche, lors du vélo, lors de sprints, lors de la descente d’escaliers ou lors de la course sur des surfaces dures.

Mécanismes de blessure:

Portion distale: Entre 30-40 degrés de flexion du genou, la bandelette frotte sur le condyle latéral du fémur pour terminer à l’arrière du condyle. Cette friction crée de l’inflammation et des douleurs.

Portion proximale: L’attache des muscles du tenseur du fascia lata et du grand fessier sur la bandelette crée une traction sur celle-ci. Sur le long terme, des tensions se développent sur ces parties de la bandelette.

Causes des blessures:

  • Faiblesse du muscle grand fessier: le tenseur du fascia lata compense pour un manque de force du muscle grand fessier. Sur le long terme, cela crée une tension sur la bandelette. Des douleurs peuvent apparaitre au niveau de l’attache du tenseur du fascia lata ou le long du côté de la cuisse par perte de souplesse de la bandelette.
  • Pratique d’un sport demandant beaucoup de flexion/extension du genou: la course à pied, le cyclisme, la course en trail et le triathlon sont des sports demandant beaucoup de flexion/extension du genou dans la zone critique de l’apparition des douleurs, soit entre 30-40 degrés.

-Pour les triathlètes et les cyclistes, il est important de vérifier la hauteur de

la selle, la position des calles et la position des pédales

-Pour les coureurs, il est important de vérifier si votre parcours de course

comporte beaucoup de descentes, si vos entrainements sur piste sont

toujours du même côté et si votre foulée est trop longue

  • Volume d’entrainement trop élevé: vérifier si votre volume d’entrainement, soit en distance par entrainement pour le vélo ou la course, ou le nombre d’heures d’entrainement par semaine n’est pas trop élevé selon le moment de l’année ou par rapport aux compétitions.
  • Mouvement de pronation de votre pied: si la pronation de votre pied est diminuée, ceci augmentera l’étirement de la bandelette. Si votre pied effectue une pronation trop grande, ceci mettra la bandelette sous tension.
  • Mauvais alignement du bassin: Un débalancement au niveau des articulations du bassin apporte des tensions musculaires supplémentaires au niveau des muscles fessiers et crée une sur-utilisation de ceux-ci sur le long terme. Ils se fatiguent et apportent une surcharge de travail au muscle tenseur du fascia lata.
  • Mauvais équipement: des souliers de course trop usés diminuent l’absorption des chocs et augmentent la charge d’absorption pour la bandelette.

Diagnostic:

Le diagnostic de la bandelette ilio-tibiale commence par l’observation de la posture du dos et des membre inférieurs. Ensuite, il sera nécessaire de poser des questions ciblées pour documenter la douleur. Lors de l’examen physique, la palpation, les amplitudes de mouvement du membre inférieur et les tests orthopédiques permettront de poser le diagnostic de la bandelette ilio-tibiale.

Traitement:

En clinique: Votre chiropraticienne effectuera des ajustements chiropratiques, du travail musculaire et vous prescrira des exercices d’étirement et de renforcement selon vos besoins. De plus, elle pourra vous donner des conseils reliés à votre équipement ou sur vos entrainements en cogestion avec votre entraineur, s’il y a lieu.

À la maison: l’utilisation d’un foam roller sur le côté de la cuisse, l’auto-massage au niveau du genou ou de la hanche et les étirements permettant de diminuer les tensions de la bandelette.

N’hésitez pas à consulter si vous ressentez des douleurs avant que celles-ci ne s’aggravent.

Dre Alexandra Gratton, chiropraticienne

Source:

  1. https://www.triathlonquebec.org/le-syndrome-de-la-bandelette-ilio-tibiale-bit/
  2. Dr. Michael Carnes, Dr. Nikita Vizniak. Conditions manuel. 3ème édition. 2012.